SKKAB

Conférence suisse des branches de formation et d'examens commerciales

SKKAB

Procédure de qualification 2020 menée à bien

Prescrits par la Confédération dans la cadre de l’adaptation de la procédure de qualification 2020, les entretiens professionnels destinés aux adultes et aux candidates et candidats qui répètent l’examen ont pu être menés à bien à la fin du mois de juin. Si de tels entretiens sont déjà bien établis dans la partie entreprise de l’examen final, cette forme d’examen constituait un nouveau défi pour la partie école de la procédure de qualification.

L’entretien professionnel en tant que forme d’examen pour les adultes et les candidates et candidats qui répètent l’examen n’a pas de lien avec le projet « Employé-e-s de commerce  2022 ». Par ailleurs, contrairement aux déclarations de certains médias, il ne s’agissait pas de prendre des mesures d’épargne. Cette forme d’examen a dû être conçue à court terme en raison de l’ordonnance du Conseil fédéral relative à l’organisation des procédures de qualification de la formation professionnelle initiale en 2020 dans le contexte du coronavirus. L’objectif était de garantir une procédure de qualification optimale et équitable aux groupes cibles. Une solution adaptée aux besoins des adultes et tenant compte de leur expérience professionnelle et extraprofessionnelle a pu être trouvée pour les personnes souhaitant rattraper une formation.

Un groupe de travail constitué de représentantes et représentants des écoles, des cantons et de la CSBFC – en sa qualité d’organe responsable de la profession d’employé-e de commerce – a élaboré un concept ainsi que des instruments de mise en œuvre (lignes directrices, tâches modèles, grilles d’évaluation). Tous les documents ont été rédigés en français, en allemand et en italien, puis validés par un autre groupe de travail et mis à disposition de l’ensemble des responsables des examens. La CSBFC profite de l’occasion pour remercier tous les acteurs de leur engagement lors de la conception et de l’organisation de ces examens.

Vous trouverez ici les réflexions de Rémy Hübschi, vice-directeur du SEFRI, de Michael Kraft, président de la CIFC Suisse, et des co-présidentes de la CSBFC, Martina Oertli et Regula Züst.

Tous les messages

#DiscoverYourFuture

Tim (23) lit les bilans d’entreprise comme Roger Federer lit le jeu de son adversaire. Qu’est-ce que Tim et le tennis ont en commun ?
Tims Story