SKKAB

Conférence suisse des branches de formation et d'examens commerciales

SKKAB

Adaptation de la procédure de qualification 2020

Le 9 avril 2020, les partenaires de la formation professionnelle ont adopté une solution à l’échelle nationale pour les examens de fin d’apprentissage 2020. Elle permet aux personnes en formation d’obtenir un certificat fédéral de capacité ou une attestation professionnelle – malgré la crise du corona. Une procédure de qualification unifiée à l’échelle nationale sera organisée pour chacune des formations professionnelles initiales. Qu’est-ce que cela signifie pour la profession Employé-e de commerce CFC ?

Partie école de l’examen de fin d’apprentissage

Décision des partenaires de la formation professionnelle : la partie école des examens de fin d’apprentissage n’aura pas lieu. En lieu et place, les notes d’expérience seront prises en compte.

Dans le cadre de la profession Employé-e de commerce CFC, la branche « Information/communication/administration » et, pour le profil E, la deuxième langue étrangère ont fait l’objet d’un examen avant la crise du corona. La note de branche « Travaux de projet » a elle aussi été attribuée. Ces notes comptent pour le certificat fédéral de capacité. Dans tous les autres cas, il faut prendre en compte les notes d’expérience.

Partie entreprise de l’examen de fin d’apprentissage

Décision des partenaires de la formation professionnelle : pour ce qui est du contrôle du travail pratique, chaque autorité compétente demande que l’on dispose d’une solution uniforme à l’échelle suisse. Garantir la santé et la sécurité de toutes les personnes concernées est une priorité absolue.

Le Comité de la CSBFC a décidé de renoncer à des examens écrits et oraux au niveau de la partie entreprise de la procédure de qualification et de se baser sur la note d’expérience de la partie entreprise. Ce n’est que de cette manière qu’il est possible d’assurer pour la formation« Employé-e de commerce » une procédure de qualification unifiée à l’échelle suisse, garantissant la sécurité de toutes les personnes concernées.

La CSBFC a soumis une demande auprès de l’autorité compétente. Cette demande sera examinée par un groupe d’experts des cantons, puis approuvée par le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI). La décision du SEFRI devrait tomber d’ici à la fin du mois d’avril.

Certificat fédéral de capacité

La CSBFC est convaincue que les notes d’expériences – différenciées et complètes – délivrées par les trois lieux de formation constituent, en combinaison avec les parties d’examen déjà effectuées, une base valide pour la procédure de qualification 2020. La note d’expérience obtenue au sein de l’entreprise correspond à l’évaluation des prestations accomplies dans le cadre de travaux pratiques. Les personnes en formation ne doivent pas être pénalisées lors de leur entrée dans la vie professionnelle en raison de la situation actuelle. Elles ont mené à bien leur formation et fait leur preuve au sein de leur entreprise formatrice.

Procédure de qualification des adultes et des candidat-e-s qui doivent se représenter aux examens

La CSBFC a en outre demandé que les personnes admises aux examens dans un autre cadre que celui d’une filière de formation réglementée (art. 32 OFPr) ainsi que les personnes qui doivent se représenter aux examens puissent effectuer des examens ordinaires dès que les circonstances le permettront.

Feuille d’information de la CSBFC

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la feuille d’information de la CSBFC (téléchargement).

Tous les messages

#DiscoverYourFuture

Mirko (44) est entré professionnellement dans de nouveaux secteurs d’activité– au double sens du terme. Découvre dans lesquels.
Mirkos Story